• Post category:iso 45001
  • Post comments:0 commentaire
  • Post last modified:décembre 19, 2021
  • Temps de lecture :24 min de lecture
4.9/5 - (25 votes)

Pourquoi iso 45001 ?

La parution de la norme volontaire ISO 45001, portant sur les systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail, est le fruit de quatre ans
de débats menés par plus de soixante pays et faisant intervenir jusqu’à quatrevingt-dix experts. Une véritable aventure humaine à l’échelle internationale à
laquelle la France a choisi d’adhérer. C’est ainsi que la commission française de normalisation « Systèmes de management de la santé et de la sécurité au
travail » (AFNOR X82A), constituée de manière large et équilibrée, au plus près des réalités nationales, a activement contribué aux travaux, afin d’influer sur le
contenu de la norme.

Il s’agit réellement d’une démarche proactive qui place la prévention des risques en son cœur. Dorénavant chacun est concerné. De façon formelle, le travailleur
et ses représentants sont invités à mettre en lumière toutes les informations susceptibles d’améliorer de façon pérenne leurs conditions de travail.

S’inscrire dans cette démarche volontaire souligne le caractère bienveillant de l’organisme qui veut en faire plus que ce que la seule réglementation impose.
Et pour ce faire, elle implique un leadership engagé et l’adhésion de tous les travailleurs. La norme ISO 45001 n’a pas vocation à se substituer aux exigences
légales ou réglementaires nationales, mais elle se positionne comme un outil sur lequel s’appuyer pour procurer des lieux de travail sûrs et sains.

Soixante pays ont participé aux travaux de normalisation sous la présidence du secrétariat britannique pour aboutir à sa parution en mars 2018.
L’ISO 45001 s’est bien sûr inspirée dans son contenu des référentiels préexistants : ILO OSH 2001 et OHSAS 18001.

Et en termes de résultats

Investir dans un système de management S&ST :

  • rapporte : 1 € investi dans la prévention donne une valeur ajoutée de 2,20 € ;
  • réduit l’absentéisme et par voie de conséquence améliore les conditions de travail : baisse de 25 % de l’absentéisme ;
  • contribue à l’attractivité de l’entreprise : 3,5 fois moins de turn-over (qu’une autre entreprise) ;
  • est un vecteur d’innovation et de créativité : 3,5 fois de plus observé.

Selon une étude AFNOR Certification (réalisée en 2008 sur les systèmes de management QSE), le premier avantage cité est l’amélioration de l’organisation.
En effet, le système de management engendre « un management » comme son nom l’indique : ce n’est plus le travail du préventeur seul. Le deuxième
avantage est l’amélioration de l’image de l’entreprise : un engagement en santé et sécurité du travail donne de l’attractivité. Ensuite interviennent les conditions
de contraintes imposées, comme la réglementation, les exigences clients ou les orientations du Groupe. Un autre avantage cité est la prévention et le traitement
des dysfonctionnements qui sont plus efficaces. Vient ensuite, en dernier poste, la différenciation des concurrents (à 30 % des réponses) :

  1. Améliorer l’efficacité globale de l’organisation (60 % des réponses).
  2. Améliorer l’image de l’entreprise (53 %).
  3. Répondre aux exigences réglementaires et les devancer (49 % et 47 %).
  4. Satisfaire une obligation client et/ou répondre à une exigence du Groupe (36 % et 38 %).
  5. Prévenir ou remédier à des dysfonctionnements (34 %).

Sortie de la norme iso 45001 la norme internationale en matière de santé et de sécurité au travail

Le 12 mars 2018, la version finale de la nouvelle norme ISO 45001 a été publiée par l’Organisation internationale de normalisation (ISO).

L’ISO 45001:2018 remplace l’OHSAS 18001:2007 en tant que norme de certification de système de management de la santé et de la sécurité au travail reconnue mondialement. Bien qu’elle soit similaire à OHSAS 18001, la nouvelle norme ISO 45001 adopte le cadre de haut niveau de l’annexe SL de toutes les normes de systèmes de management ISO nouvelles et révisées.

La norme ISO 45001:2018 est un moteur essentiel pour toute organisation gérant la santé et la sécurité au travail. La norme définit les exigences clés pour la gestion de la santé et de la sécurité au travail et constitue un outil pour faciliter l’amélioration des performances globales en matière de santé et de sécurité. Elle encourage une plus grande attention des parties prenantes internes et externes dans le cadre de l’adoption d’une approche de la gestion de la santé et de la sécurité fondée sur les risques.

Qu’est-ce que la norme iso 45001 – Définition ?

La norme ISO 45001 est la norme internationale en matière de santé et de sécurité au travail, publiée pour protéger les employés et les visiteurs contre les accidents et les maladies liés au travail. La certification ISO 45001 a été élaborée pour atténuer les facteurs susceptibles de causer des dommages irréparables aux employés et aux entreprises. Ses normes sont le fruit des efforts d’un comité d’experts en gestion de la santé et de la sécurité qui a examiné de près un certain nombre d’autres approches de la gestion des systèmes – notamment ISO 9001 et ISO 14001.

En outre, la norme ISO 45001 a été conçue pour prendre en compte d’autres normes existantes en matière de santé et de sécurité au travail, telles que la norme OHSAS 18001, ainsi que les normes, conventions et directives de sécurité du travail de l’OIT.

Particulièrement destinée aux cadres supérieurs, la norme ISO 45001 a pour objectif ultime d’aider les entreprises à fournir un environnement de travail sain et sûr à leurs employés et à toutes les personnes qui fréquentent le lieu de travail. Cet objectif peut être atteint en contrôlant les facteurs qui pourraient potentiellement entraîner des blessures, des maladies et – dans des situations extrêmes – même la mort. Par conséquent, la norme ISO 45001 s’attache à atténuer tous les facteurs qui sont nuisibles ou qui représentent un danger pour le bien-être physique et/ou mental des travailleurs.

Malheureusement, des milliers de travailleurs perdent la vie chaque jour à cause de conditions de travail défavorables qui auraient pu être évitées. En fait, selon l’ISO et l’Organisation internationale du travail – ou OIT – plus de 2,7 millions de décès sont dus à des accidents du travail dans le monde. À cela s’ajoutent 374 millions de blessures non mortelles qui entraînent chaque année 4 jours ou plus d’absence du travail.

Selon de nombreux experts de la santé et de la sécurité – y compris les professionnels qui ont travaillé au sein du comité ISO – la norme ISO 45001 représente une avancée décisive. Pour la première fois au niveau international, les entreprises de toutes tailles peuvent désormais accéder à un cadre unique qui leur offre une voie claire pour élaborer des mesures de santé et de sécurité au travail plus efficaces et plus solides.

L’ISO 45001 a connu une augmentation de 97,3 % des certificats mondiaux en 2020, ce qui montre la croissance et l’importance de la certification accréditée par l’UKAS ces derniers temps. Ces statistiques sont tirées directement de l’étude ISO la plus récente.

La norme ISO 45001 s’inspire fortement de la norme OHSAS 18001 – il ne s’agit pas d’une simple révision ou d’une brève mise à jour. Lisez la suite pour savoir ce que les organisations de tous types et de toutes tailles doivent faire pour rester conformes et obtenir la certification ISO 45001.

Vous cherchez à mettre en œuvre un système de gestion ISO 45001 ? Vous ne savez pas par où commencer ? Jetez un coup d’œil à notre Article de mise en œuvre de l’ISO 45001 en 3 trois étapes clés ici.

Quels peuvent être les avantages d’un système de management de la santé et de la sécurité au travail Smsst?

À ce sujet, les réponses sont différentes selon les sources.

  1. Selon l’ISO : « Les résultats attendus d’un système de gestion de la santé et de la sécurité au travail comprennent l’amélioration continue de la performance
    en matière de SST, le respect des exigences légales et autres, la réalisation des objectifs de SST »
  2. Selon certains sites, les enjeux sont :
     humains : réduction du nombre d’accidents, amélioration de la santé et de la sécurité du personnel, etc. ;
     organisationnels : maîtrise de l’organisation de l’entreprise, anticipation des changements ;
     sociaux : amélioration de l’image de l’entreprise, culture santé et sécurité dans l’entreprise ;
     financiers : acquisition de nouveaux marchés demandant une certification obligatoire dans ce domaine

Migration de la norme OHSAS 18001 vers la norme ISO 45001

Si votre organisation détient actuellement une certification OHSAS 18001 accréditée, vous disposerez de trois ans à compter de la publication officielle de la nouvelle norme pour migrer vers la nouvelle norme ISO 45001. Pour s’y préparer au mieux, il est conseillé aux détenteurs de la norme OHSAS 18001 de suivre les étapes suivantes :

  • Obtenir une copie de la nouvelle norme
  • Définir la stratégie de votre entreprise et impliquer les parties prenantes
  • Élaborer un plan de mise en œuvre
  • S’assurer que toutes les nouvelles exigences en matière de compétences sont satisfaites et sensibiliser toutes les parties qui ont un impact sur l’efficacité du système de gestion de la santé et de la sécurité au travail (SGSST).
  • Examiner et confirmer les rôles, les responsabilités et les obligations de rendre compte des dirigeants.
  • Examiner les systèmes de gestion des produits et services externalisés.
  • Examiner et comprendre les exigences relatives aux risques et aux opportunités
  • S’assurer que les exigences relatives aux « informations documentées » sont comprises.
  • Mettre à jour le système de gestion de la santé et de la sécurité au travail existant pour répondre aux nouvelles exigences et vérifier son efficacité.
  • Communiquer avec SGS concernant vos dispositions de migration.

Quels sont les chapitres de la norme iso 45001 ?

Quelles sont les exigences de l’ISO 45001 à respecter pour se conformer à la norme ? La norme ISO 45001 elle-même est divisée en dix chapitres conçus pour fournir à l’utilisateur une structure claire et définie et un ensemble d’exigences qui doivent être satisfaites lorsqu’elles sont appliquées au système de management de la santé et de la sécurité au travail. Les sections 1 à 3 fournissent des détails sur le champ d’application de la norme, les références normatives et les explications ou la terminologie qui permettent de mieux comprendre la norme, tandis que les sections 4 à 10 contiennent les exigences.

Bien qu’il soit logique d’aborder les clauses de manière chronologique, vous constaterez que vous devrez revenir à chaque clause et apporter des modifications au fur et à mesure que les chevauchements d’exigences deviendront évidents et que votre compréhension de la manière dont la norme peut répondre aux besoins de votre organisation particulière changera. Il est évident que vous devrez également déterminer avec soin si vos informations documentées existantes répondent aux besoins de la norme, mais tout d’abord, examinons les clauses qui constitueront la structure de base des exigences de votre système opérationnel de santé et de sécurité.

Chapitre 4 – Contexte de l’organisation
La section 4 exige que chaque organisation analyse et comprenne le contexte de ses activités, tant en externe qu’en interne, et comprenne les besoins des parties intéressées. Il s’agira, entre autres, de comprendre la législation, les exigences des employés, des parties prenantes et des actionnaires. Cela contribuera également à définir le champ d’application de votre système de gestion de la santé et de la sécurité au travail. Il convient également de noter que la norme exige que ces informations soient conservées sous forme de documents, ce qui constitue un élément clé de la structure de la norme ISO 45001.

Chapitre 5 – Leadership et participation des travailleurs
La section sur le leadership encourage à la fois l’engagement de la direction et la participation des employés. Le résultat implicite est que la santé et la sécurité doivent faire partie intégrante des activités de l’organisation, et non plus être l’affaire d’une seule personne responsable, comme c’était possible dans le passé selon les termes de la norme OHSAS 18001. Par exemple, le partage des tâches et des responsabilités au sein de l’équipe peut garantir que les connaissances sont partagées et que plusieurs membres de l’équipe deviennent compétents dans le fonctionnement du système. Cela permet de consolider la culture et de renforcer l’importance de la SST au sein de l’organisation.

Chapitre 6 Planification du système de santé et de sécurité au travail
La planification visant à éviter les résultats indésirables, tels que le non-respect de la législation ou le risque de blessure des employés, est au cœur de la norme ISO 45001, qui reconnaît désormais l' »opportunité » comme un élément clé des activités de santé et de sécurité au travail. La section 6 traite de l’établissement des objectifs du système de management de la santé et de la sécurité au travail, et certains aspects de cette section doivent être documentés. L’article Liste des documents obligatoires selon la norme ISO 45001 peut s’avérer très utile pour s’assurer que vos exigences en matière de documents sont couvertes.

Chapitre 7 – Supports
Le chapitre 7 couvre les éléments de « support » tels que la communication, la compétence et la sensibilisation, les informations documentées et les ressources. Ces exigences spécifiques devraient garantir que le système de management de la santé et de la sécurité au travail est davantage aligné sur les activités de l’entreprise dans son ensemble que ce n’était le cas sous la norme OHSAS 18001. Dans votre organisation, il est important de veiller à ce que la direction joue un rôle de premier plan dans le processus de communication et que les employés soient consultés lorsque des informations clés sont consignées par écrit. De telles décisions peuvent garantir que les objectifs commerciaux et le système de gestion de la santé et de la sécurité au travail sont étroitement liés.

Chapitre 8 – Exploitation
Les contrôles opérationnels ainsi que la préparation et la réponse aux situations d’urgence sont traités dans le chapitre 8. Ce chapitre est désormais plus spécifique à la gestion de l’externalisation et de l’approvisionnement, ce qui signifie que les organisations doivent s’assurer que la responsabilité du risque est conservée par la direction et n’est pas transmise aux contractants. Un contrôle opérationnel efficace est un facteur essentiel de tout système de gestion de la santé et de la sécurité, notamment en ce qui concerne la gestion des sous-traitants. Une attention particulière à ce chapitre s’avérera bénéfique pour la plupart des organisations.

Chapitre 9 : Évaluation des performances
Le chapitre 9 traite du suivi et de l’évaluation de la performance du système de gestion de la santé et de la sécurité au travail, y compris la conformité à la législation et les résultats des audits internes. Cette section souligne également que la direction doit examiner la performance du système de gestion de la sécurité et de la santé au travail afin d’en assurer l’efficacité. Il y a un avantage certain à s’assurer que la haute direction participe à l’évaluation de la performance, comme ce serait le cas pour la fixation des objectifs, ce qui permet d’envisager des actions d’amélioration continue en conséquence.

Chapitre 10 – Amélioration
Le dernier chapitre indique comment une organisation doit veiller à ce que le système de gestion de la santé et de la sécurité au travail permette une amélioration continue. Il peut s’agir de traiter efficacement les cas de non-conformité et d’employer un bon processus d’action corrective. Dans des situations réelles, il peut être utile d’impliquer l’équipe dans les processus d’action corrective, car personne ne sera plus efficace pour définir la cause profonde d’un problème que les personnes directement impliquées dans le processus. De même, l’équipe responsable de la prévention de la récurrence sera ainsi en possession de tous les faits et pourra être vigilante face à la répétition d’une non-conformité, posant ainsi les bases d’une amélioration des performances.

Tout mettre en place
Le plus grand défi consiste à s’assurer que les procédures, les politiques et les activités entreprises dans le cadre du système de gestion de la santé et de la sécurité au travail se complètent et que la structure de votre système est correcte, efficace et susceptible d’être améliorée. Vous pouvez y parvenir en utilisant le cycle « planifier, faire, vérifier, agir » qui reste au cœur de la norme. Concentrez-vous sur le respect des exigences énoncées dans les différents chapitres, comme indiqué ci-dessus, et la mise en œuvre de la norme ISO 45001 dans votre système de gestion de la sécurité et de la santé au travail deviendra beaucoup plus facile.

Migration de OHSAS 18001 à ISO 45001

Si votre organisation détient actuellement une certification OHSAS 18001 accréditée, vous disposerez de trois ans à compter de la publication officielle de la nouvelle norme pour migrer vers la nouvelle norme ISO 45001. Pour s’y préparer au mieux, il est conseillé aux détenteurs de la norme OHSAS 18001 de suivre les étapes suivantes :

  1. Obtenir une copie de la nouvelle norme
  2. Définir la stratégie de votre entreprise et impliquer les parties prenantes
  3. Élaborer un plan de mise en œuvre
  4. S’assurer que toutes les nouvelles exigences en matière de compétences sont satisfaites et sensibiliser toutes les parties qui ont un impact sur l’efficacité du système de gestion de la santé et de la sécurité au travail (SGSST).
  5. Examiner et confirmer les rôles, les responsabilités et les obligations de rendre compte des dirigeants.
  6. Examiner les systèmes de gestion des produits et services externalisés.
  7. Examiner et comprendre les exigences relatives aux risques et aux opportunités
  8. S’assurer que les exigences relatives aux « informations documentées » sont comprises.
  9. Mettre à jour le système de gestion de la santé et de la sécurité au travail existant pour répondre aux nouvelles exigences et vérifier son efficacité.
  10. Communiquer avec SGS concernant vos dispositions de migration.

Quelles sont les exigences de la norme iso 45001 ? Introduction à la norme ISO 45001

Contexte

Toute organisation responsable de la santé et de la sécurité au travail de ses travailleurs et d’autres personnes susceptibles d’être affectées par ses activités.

Cette responsabilité inclut de favoriser et de préserver leur santé physique et mentale.

Télécharger ISO 45001 pdf version 2018 système de gestion de la SST

L’adoption d’un système de gestion de la SST vise à permettre à une organisation de fournir des lieux sûrs et sains, d’éviter les blessures et les maladies professionnelles et d’améliorer continuellement la performance de l’organisation en matière de SST.

Objectif d’un système de management de la S&ST


Le but du système de management de la SST est de fournir un cadre de gestion des risques et opportunités pour la SST.

Le but et le résultat escompté du système de gestion de la SST est de prévenir la survenue de blessures et de maladies professionnelles chez les travailleurs et de fournir un lieu de travail sûr et sain.

C’est pourquoi il est si essentiel que les organismes éliminent les dangers et réduisent les risques pour la SST grâce à des mesures de prévention et de protection efficaces.


Lorsque ces mesures sont adoptées par une organisation dans son système de gestion de la SST, elles améliorent l’organisation des performances en SST.

Un système de gestion de la SST peut s’avérer plus efficace et efficient lorsqu’on met en œuvre des mesures le plus tôt possible afin de saisir une opportunité de mise en œuvre de la SST.

Télécharger ISO 45001 pdf version 2018

La mise en œuvre d’un système de management de la SST en conformité avec ce document permet à une organisation de gérer les risques pour sa SST et ses performances SST.

Un système de management de la SST peut aider une organisation à répondre à ses exigences légales et autresTélécharger ISO 45001 pdf version 2018 le PDF

A Lire :

Télécharger ISO 45001 pdf version 2018

Facteur de réussite


La mise en œuvre du système de management de la SST est une décision stratégique et opérationnelle d’une organisation.

Le succès du système de management de la SST en termes de leadership ainsi qu’en termes d’engagement et d’engagement à tous les niveaux de la hiérarchie et dans toutes les organisations.

La mise en œuvre et la maintenance du système de management de la SST, son efficacité / efficacité et sa capacité à atteindre les résultats attendus dépendent d’un certain nombre de facteurs clés qui peuvent inclure:

  • a) le leadership, l’engagement, la prise de responsabilité et l’obligation de la direction de rendre des comptes;
  • b) le développement, le soutien et la promotion par la direction d’une culture favorable aux résultats escomptés du système de management de la S&ST au sein de l’organisme;
  • c) la communication;
    d) la consultation et la participation des travailleurs et, quand ils existent, de leurs représentants;
  • e) l’allocation des ressources nécessaires pour le maintenir;
  • f) des politiques de S&ST compatibles avec l’orientation et les objectifs stratégiques généraux de l’organisme;
  • g) un ou des processus efficaces pour identifier les dangers, maîtriser les risques pour la S&ST et tirer parti des opportunités pour la S&ST;
  • h) l’évaluation et le suivi en continu des performances du système de management de la S&ST en vue d’améliorer la performance en S&ST;
  • i) l’intégration du système de management de la S&ST dans les processus métiers de l’organisme;
  • j) des objectifs de S&ST en adéquation avec la politique de S&ST et qui prennent en compte les dangers, les risques pour la S&ST et les opportunités pour la S&ST de l’organisme;
  • k) la conformité aux exigences légales et autres exigences.

Télécharger ISO 45001 Pdf Version 2018 Le PDF

Télécharger ISO 45001 pdf version 2018 le PDF

Une démonstration de documentation mise en œuvre avec succès peut être utilisée par une organisation pour informer les travailleurs et les autres parties intéressées qu’un système de gestion de la SST est en place.

Cependant, l’adoption de ce document en soi ne garantit pas la prévention des blessures et des maladies liées aux travailleurs, la fourniture d’un travail sûr et sain et l’amélioration de la SST.

Le niveau de détail, la complexité et l’étendue des informations documentées ainsi que les ressources
nécessaires pour assurer la réussite du système de management de la S&ST d’un organisme dépendent
d’un certain nombre de facteurs, comme:

— les caractéristiques de l’organisme (par exemple: effectif, taille, position géographique, culture,
exigences légales et autres exigences);
— le périmètre d’application du système de management de la S&ST de l’organisme;
— la nature des activités de l’organisme et les risques associés pour la S&ST

Le cycle PDCA


L’approche du système de management de la SST utilisée dans ce document est basée sur le concept PDCA: Planification, Evaluation, Amélioration.

Le concept PDCA est un processus itératif d’amélioration continue des organisations.

Elle peut être appliquée à un système de management pour chacun de ses éléments comme suit:

  • a) planifier: déterminer et évaluer les risques pour la S&ST, les opportunités pour la S&ST et les autres risques et opportunités, établir les objectifs de S&ST et les processus nécessaires à l’obtention de résultats en cohérence avec la politique de S&ST de l’organisme;
  • b) réaliser: mettre en œuvre les processus tels que planifiés;
  • c) évaluer: surveiller et mesurer les activités et les processus au regard de la politique de S&ST et des objectifs de S&ST, et rendre compte des résultats;
  • d) améliorer: mener des actions d’amélioration continue de la performance en S&ST afin d’obtenir les résultats escomptés.
  • Le présent document inscrit le concept PDCA dans un nouveau cadre, comme illustré à la Figure 1.
pdca iso 45001
Représentation synthétique des processus selon l’ISO 45001

Télécharger ISO 45001 pdf version 2018

Iso 45001 et mase

Une étude comparative réalisée en partenariat avec l’OPPBTP a identifié les points communs et les particularités de chacun de ces deux référentiels. Lire la suite

Comment QualitExpert peut-il vous aider pour l’obtention d’une Certification sécurité iso 45001 ?

Nous pouvons vous proposer une formation de sensibilisation pour vous aider à comprendre les exigences de la norme ISO 45001, de l’annexe SL, de la réflexion basée sur le risque et de l’autonomisation du leadership. Sur demande, nous pouvons fournir une analyse d’écart, qui peut être utilisée pour mettre en évidence les changements qui devront être effectués pour la migration de la certification OHSAS 18001 à ISO 45001.

Pour de plus amples informations, veuillez nous contacter

Au : +213 0550613601

À propos de QualitExpert

Le bureau environnement QualitExpert est un bureau d’études environnementale, de conseils, d’engineering et d’expertise, spécialisé dans les domaines pluridisciplinaires tels que, l’environnement et développement durable, étude d’ingénierie ( étude d’impact environnementale ), la sécurité, sécurité industrielle le contrôle de la qualité dans l’industrie, l’accompagnement à la certification des systèmes de management intégrés.

QaulitExpert est aussi spécialisé dans les problématiques environnementales, d’énergies renouvelables et d’aménagement durable.

Le bureau environnement QualitExpert est un bureau d’Etude d’Ingénierie et d’Expertise agréé par le ministère de l’Aménagement du territoire et de l’environnement.

Laisser un commentaire

Télécharger ISO 45001 pdf version 2018