Notez cette article

La qualité, la sécurité et l’environnement (QSE) sont des concepts indispensables à toute entreprise moderne. La mise en place d’une démarche QSE permet de structurer ces différents domaines et d’assurer leur cohérence.

démarche qse définition

Qu’est-ce que la démarche QSE – Définition ?

La démarche QSE (Qualité, Sécurité, Environnement) est une démarche d’amélioration continue visant à prendre en compte les dimensions qualité, sécurité et environnement dans la gestion d’une entreprise. Elle permet d’améliorer les performances globales de l’entreprise en matière de qualité, de sécurité et d’environnement. La méthodologie QSE est un ensemble de bonnes pratiques permettant d’améliorer la qualité, la sécurité et l’environnement dans une entreprise.

Elle repose sur un certain nombre de principaux outils, notamment les audits internes et externes, les plans d’action, les indicateurs, les tableaux de bord, les réunions de suivi, etc. La démarche QSE permet d’identifier les points forts et les points faibles de l’entreprise en matière de qualité, de sécurité et d’environnement, et de mettre en place des actions correctives et préventives pour améliorer la performance globale de l’entreprise.

Pourquoi une démarche qse dans une entreprise?

Il s’agit d’une démarche visant à améliorer la qualité, la sécurité et l’environnement dans une entreprise. La démarche QSE vise à mettre en place des processus et des outils permettant de maîtriser les risques et d’améliorer les performances de l’entreprise.

Les objectifs de la démarche QSE sont :

  • d’améliorer la qualité des produits et services offerts par l’entreprise ;
  • de diminuer les accidents et les incidents sur le lieu de travail ;
  • de réduire les nuisances et les impacts sur l’environnement ;
  • de maîtriser les coûts liés à la gestion de la qualité, de la sécurité et de l’environnement.

Pour atteindre ces objectifs, il est nécessaire de mettre en place un système de management intégré prenant en compte les aspects qualité, sécurité et environnement. Ce système doit permettre de définir les responsabilités de chacun, d’identifier l’ensemble des risques et les opportunités, de mettre en œuvre les actions correctives et préventives nécessaires, de suivre et d’évaluer les performances.

Comment mettre en place une démarche Qualité sécurité environnement QSE ?

La démarche QSE est un processus continu visant à améliorer la qualité, la sécurité et l’environnement dans une entreprise. Il s’agit d’une approche systémique qui prend en compte l’ensemble des facteurs qui influencent la qualité, la sécurité et l’environnement dans une organisation.

Pour mettre en place une démarche QSE, il est important de :

  • – Identifier les objectifs en matière de qualité, de sécurité et d’environnement.
  • – Mettre en place des processus et des outils pour atteindre ces objectifs.
  • – Suivre et évaluer les résultats obtenus.
  • – Faire preuve d’un engagement continu en faveur de l’amélioration de la qualité, de la sécurité et de l’environnement.

Management QHSE intégré

La mise en place d’un système de management QHSE constitue un instrument de gestion intégré et orienté processus pour les domaines pertinents pour la conformité dans les entreprises modernes et actuelles. Un système QHSE en réseau augmente l’efficacité des processus individuels grâce à des synergies et à l’harmonisation d’une application unique ou isolée.

Un look and feel uni accompagne tous les processus dans toutes les normes ISO appliquées, en particulier dans la gestion des sites. Une gestion QHSE durable conduit à une réduction des risques de responsabilité et à une fourniture compréhensible et uniforme d’instructions pour la stabilité requise et aussi pour les certifications souhaitées.

Les normes du système intégré QHSE

Les normes ISO 9001:2015, ISO 14001:2015 et ISO 45001:2018 partagent la même structure de haut niveau, ce qui simplifie l’approche globale de consolidation de leurs exigences pour créer un ensemble robuste de manuel et de procédures de système de management intégré QEHSMS ISO 9001, ISO 14001 et ISO 45001.

Le manuel et les procédures intégrés au sein d’un système QHSE combinent les exigences des normes ISO 9001:2015, ISO 14001:2015 et ISO 45001:2018 en tant que cadre pour créer un système de management intégré unique et auditable qui réduit les doublons et le potentiel de non-conformités lors des audits de certification.

Plus de détails dans l’article : Manuel système de management intégré (ISO 9001 14001 45001)

Avantages d’un système QHSE intégré

  • Garantie de conformité en éliminant les lacunes réglementaires
  • Effets de synergie grâce au transfert des meilleures pratiques en matière de gestion des sites.
  • Les mesures issues des non-conformités locales sont fournies à tous les sites
  • Benchmarking pour la comparaison objective des résultats HSE et du potentiel d’amélioration.
  • Les exigences de changement et d’optimisation peuvent être réalisées simultanément et uniformément
  • Amélioration continue de la compétitivité et de l’image de l’ensemble de l’organisme
  • L’expertise peut être communiquée au sein du système dans tous les sites aux mêmes niveaux.
  • Les commandes multiples, par exemple « Représentant du groupe pour la protection de l’environnement », éliminent les solutions isolées.
  • Les certifications sont plus faciles à réaliser avec les sociétés de certification mondiales, les certifications matricielles sont simplifiées.
  • Applications logicielles et documentations unifiées

Début d’une démarche QSE – l’audits dans la mise en œuvre du SMI ?

L’audit est un outil très important dans un système de management : il ne s’agit pas uniquement de contrôler si les dispositions prévues (moyens, procédures) sont appliquées, mais également d’évaluer si la manière dont elles sont appliquées est efficace et si les objectifs associés sont atteints.

Auditer, c’est chercher à répondre à 3 questions :

  • Applique-t-on ce qui est prévu ? et exigé par les référentiels, la réglementation et les parties intéressées ?
  • Obtention les résultats visés ?
  • En avons-nous toutes les preuves ?

L’audit QSE doit donc avant tout être considéré comme un outil de progrès et non comme un simple « flicage ».
Il s’inscrit dans un processus global d’amélioration.

audit qse

À l’issue de la visite, l’auditeur aura ainsi évalué si la double « conformité résultat/moyens » est réelle au sein du système de management QSE.

L’audit peut intervenir au début d’une démarche pour vérifier les écarts existants par rapport aux exigences d’un référentiel (type ISO).
Il se positionne aussi naturellement une fois que l’entreprise a créé son système, pour vérifier l’application des dispositions définies, leur conformité par rapport aux référentiels choisis et l’atteinte des objectifs.

L’audit interne se situe donc après la réalisation des analyses de risques, l’écoute client et la mise en œuvre d’un système intégré.

La garantie de l’efficacité de l’audit va porter à la fois sur les compétences de l’auditeur et les impératifs liés à l’audit proprement dit.

Quelle est la différence entre qhse et hse ?

Pour répondre à cette question, il est important de d’abord comprendre ce que sont les qhse et les hse. Les qhse sont les sigles pour «qualité, hygiène, sécurité et environnement». Les hse, quant à elles, sont les sigles pour «santé, sécurité et environnement». Ainsi, on peut dire que les qhse sont une partie intégrante des hse.

Les qhse représentent les normes que les entreprises doivent respecter en matière de qualité, d’hygiène, de sécurité et de protection de l’environnement. Ces normes s’appliquent à tous les aspects de l’activité de l’entreprise, du design de ses produits à leur distribution en passant par leur production. Les entreprises doivent mettre en place des procédures permettant de garantir que ces normes sont respectées.

Les hse, quant à elles, concernent la protection de la santé et de la sécurité des travailleurs, ainsi que la protection de l’environnement. Les entreprises doivent mettre en place des procédures et des mesures permettant de prévenir les accidents et les maladies professionnelles, ainsi que de réduire les nuisances pour l’environnement.

Les qhse et les hse sont donc très importantes. Elles représentent des normes à respecter afin de garantir la qualité de leurs produits et de préserver la santé et la sécurité de leurs travailleurs et de l’environnement.

L’acronyme QHSE désigne la qualité, l’hygiène, la sécurité et l’environnement. Il s’agit d’un concept intégré visant à améliorer la qualité de vie au travail, à prévenir les accidents et les maladies professionnelles et à protéger l’environnement.

L’acronyme HSE signifie santé, sécurité et environnement. Ce concept est similaire au QHSE, mais se concentre principalement sur la prévention des accidents et des maladies professionnelles.

Les deux concepts sont étroitement liés et ont pour objectif d’améliorer la sécurité et la qualité de vie au travail.

Comment obtenir la certification qse ?

Avoir une certification QSE est important pour les entreprises qui souhaitent mettre en place une démarche QSE. La certification permet de valider la mise en place des exigences du référentiel et d’assurer la conformité de la démarche QSE à la norme. Pour obtenir la certification, il est nécessaire de faire appel à un organisme de certification accrédité, l’AFNOR en fait partie. Ce dernier évaluera les différents aspects de la démarche QSE de l’entreprise et émettra un avis favorable ou défavorable. La certification QSE est un gage de qualité et de sécurité pour les entreprises.

C’est un processus qui peut prendre plusieurs mois. Tout d’abord, il est nécessaire de réunir les documents et les informations nécessaires à la demande de certification. Ensuite, il faut soumettre le dossier à un organisme de certification agréé. Ce dernier procédera à une évaluation des conditions de l’entreprise et délivrera la certification qse si toutes les exigences sont respectées.

Comment devenir responsable QSE ?

Le responsable QSE doit suivre des études en master MASTER QUALITÉ, SÉCURITÉ ET ENVIRONNEMENT.

Au cours de leur première année de formation, les étudiants apprennent à travailler en autonomie et entraînent leur capacité à utiliser des outils d’aide à la décision pour la qualité dans les systèmes d’information.

Thèmes fondamentaux :

Laisser un commentaire

laghouati

Laghouati Mohame El Amine Ingénieur d'état