Notez cette article

Définition de la méthode d’Ishikawa – cause effet – 5m Méthode

Le p diagramme D’ISHIKAWA en anglais : Fishbone diagram est une méthode graphique permettant de schématiser les causes qui sont à l’origine d’un ou plusieurs effets. Cette méthode est aussi appelée diagramme de causes à effet, arête de poisson ou encore diagramme des 5M.

Elle utilise la règle les 5 M pour classer les causes ( Matériel, Main d’œuvre, Méthodes, Matières, et Milieu ), On peut aussi trouver des variantes 6M ou 7M ( Management et Mesure ), qui sont plus utilisés dans certaines entreprises suivant leur domaine.

Historique de la méthode d’Ishikawa

Le diagramme d’Ishikawa a été mis au point par KAORU Ishikawa en 1943, pour gérer la qualité des processus au sein de Kawasaki, et cette méthode fait maintenant partie des 7 outils de base de gestion de la qualité .

Egalement connu sous les noms de Diagramme de causes et effets, Diagramme en arêtes de poisson ou Diagramme des 5M, cette représentation visuelle à base de flèches puis développée par son fondateur Kaoru Ishikawa en 1952.

Un des objectifs d’Ishikawa était de lutter contre une mauvaise réputation concernant la qualité dont soufraient les produits japonais après la seconde guerre mondiale.

Modèle : diagramme d'Ishikawa

Quel est le principe de diagramme d’ishikawa – arête de poisson – diagramme 5m ?

Il faut dans un premier temps définir clairement l’effet sur lequel on souhaite directement agir. Il est très important de parvenir au consensus sur la définition et les caractéristiques de la question traitée.

Pour cela il faut :

Lister à l’aide de la méthode de « brainstorming » par exemple, toutes les causes susceptibles de concerner le problème considéré.

Il faut bien approfondir et explorer toutes les dimensions d’une situation donnée Classer par famille toutes les causes d’un problème déterminé (3 à 5 familles est un choix raisonnable). Il est important de bien visualiser, de façon claire, cette relation ordonnée de causes à effet.

Pourquoi faire un diagramme d’ishikawa ?

Il s’agit d’un diagramme assez simple en forme d’arrête de poisson ( d’où l’un de ces nom), qui permet la représentation des causes d’un problème, et le tri de ces mêmes causes à l’aide de la règle des 5, 6 ou 7M, et permet donc de structurer les causes pour mieux analyser et choisir les modifications à apporter.

Son objectifs est de :

  • Approfondir et explorer toutes les dimensions d’une situation donnée.
  • Parvenir au consensus sur la définition et les caractéristiques de la question traitée.
  • Classer par famille et sous-familles toutes les causes d’un problème déterminé.
  • Visualiser de façon claire cette relation ordonnée de causes à effet.

Pourquoi utiliser les 5m – le but?

Poser 5 questions enchainées commençant par « pourquoi »
– Remonter à la cause racine.
• En anglais : 5 Why’s ou 5W

Il sert à représenter la relation qui existe entre un effet et toutes les causes d’un d’un problème. Il est utile pour faire la liste des causes potentielles de variabilité ou pour faire la liste des facteurs X reliés à une variable de réponse Y dans la planification d’une expérience. Le diagramme d’Ishikawa permet donc de visualiser les différentes causes d’un problème, repose sur un travail de groupe et il est utilisé principalement pour déceler un défaut de qualité dans un système.

Les composantes du diagramme d’Ishikawa

  • Matière: matière première, fourniture, pièces, ensemble, qualité, …
  • Méthode: instructions, manuels, procédures, modes opératoires utilisés, ….
  • Main d’œuvre/management : Les interventions humaines.
  • Milieu /L’environnement : L’environnement, le positionnement, le contexte.
  • Machine /Les moyens techniques : l’équipement, les machines, le matériel informatique, les logiciels et les technologies.

Les règles d’or pour la construction d’un diagramme d’Ishikawa

  • Groupe de travail = Avant de commencer, il faut former un groupe de travail pluridisciplinaire et chaque membre doit y participer. Multidisciplinaire
  • Brainstorming = Il est recommandé de pratiquer auparavant un brainstorming pour trouver toutes les causes au problème. Donc chaque membre du groupe peut librement exprimer ses opinions.
  • Démarche = Par la suite il faut identifier les causes principalement responsables du problème et les classer selon leur relation par rapport au problème posé.

Comment faire les 5m ?

Le diagramme d’Ishakawa se construit en cinq étapes :

1) Décrivez clairement le problème.

2) Par un Brainstorming, déterminez les principales catégories de causes. Souvent on utilise un ensemble de catégories que l’on nomme les 5M :

  • Matière, M1 : Recense les causes ayant pour origine les supports techniques et les produits utilisés.
  • Main d’œuvre, M2 : Problème de compétence, d’organisation, de management.
  • Matériel, M3 : Causes relatives aux Machines, aux équipements et moyens concernés.
  • Méthode, M4 : Procédures ou modes opératoires utilisés.
  • Milieu, M5 : Environnement physique : lumière, bruit, poussière, localisation, signalétique etc.

3) Tracez le squelette du diagramme d’Ishikawa et y inscrivez les catégories.

4) Pour chaque catégorie inscrivez les causes suggérées par les membres du groupe en posant à chaque fois la question : pourquoi cette cause produit-elle cet effet ?

5) Rechercher parmi les causes potentielles exposées, les causes réelles du problème identifié. Ce sera notamment la cause la plus probable qu’il restera à vérifier dans la réalité et à corriger.

En ajouton la Mesure : On parle de diagramme 6M

Le 6M (ou diagramme causes-effet, ou diagramme d’Ishikawa)
Le 6M (ou diagramme causes-effet, ou diagramme
d’Ishikawa)

Une autre variantes le : Diagramme 7M (on ajoute Money = argent) …. Mais l’argent n’est pas un facteur causal direct, il influe sur les autres facteurs,
– par exemple prime => motivation de la main-d’œuvre,
– investissement faible => machines inefficaces…

Étapes de Construction du diagramme

1) Placer une flèche horizontalement

flèche horizontalement

pointée vers le problème identifié ou le but recherché. Prenons par exemple, une non vente ou l’amélioration d’un service.

2) Regrouper les causes potentielles en familles, appelées communément les cinq M.

  • Matière : M1. Recense les causes ayant pour origine les supports techniques et les produits utilisés.
  • Main d’œuvre : M2. Problème de compétence, d’organisation, de Management.
  • Matériel : M3. Causes relatives aux Machines, aux équipements et Moyens concernés.
  • Méthode : M4. Procédures ou modes opératoires utilisés.
  • Milieu : M5. Environnement physique : lumière, bruit, poussière, localisation, signalétique etc.

3) Tracer les flèches secondaires correspondant au nombre de familles de causes potentielles identifiées, et les raccorder à la flèche principale.

les 5 cinq M

Chaque flèche secondaire identifie une des familles de causes potentielles.

4) Inscrire sur des mini flèches, les causes rattachées à chacune des familles. Il faut veiller à ce que toutes les causes potentielles apparaissent.

les 5 cinq M
Diagramme d’ishikawa ou diagramme des 5M

5) Rechercher parmi les causes potentielles exposées, les causes réelles du problème identifié. Ce sera notamment la cause la plus probable qu’il restera à vérifier dans la réalité et à corriger.

Exemple : facteurs d’une expérience en boulonnerie

Exemple diagramme d'Ishikawa  : facteurs d’une expérience en boulonnerie
Diagramme causes à effets : exemple

Les 11 cercles facteurs encerclés furent retenus pour réaliser le plan d’expérience.

Exemple : facteurs reliés à la consommation carburant d’un véhicule

Exemple : facteurs reliés à la consommation carburant d’un véhicule
Diagramme causes à effets : exemple

Comment tracer le diagramme d’Ishikawa sur WORD ?

Employer la barre d’outils de dessin : flèches pleines, traits, flèches, zone de texte L’exemple ci dessus a été produit ce cette manière.

plus de détails sur : Comment faire un diagramme d’Ishikawa sur Word ?

Utilisation du logiciel Statistica pour tracer un diagramme Ishikawa

Télécharger l’application statistica en suivant le lien : TIBCO Statistica™ Trial Download for Windows

  1. Créer un fichier Statistica dont les variables seront : mesures, méthodes, machine, personnes, matériaux, environnement ; cette liste peut être plus spécifique selon l’application.
  2. Imputer à chaque variable, les éléments (valeurs) correspondants
statistica ishgikawa

3 .Ouvrir la séquence suivante des fenêtres de Statistica :

Ouvrir la séquence suivante des fenêtres de Statistica
  1. Ajout de l’effet avec la fonction d’insertion de texte dans un graphique produit par Statistica
Ajout de l’effet avec la fonction d’insertion de texte dans un graphique produit par Statistica
diagramme ishikawa

Conclusion

Cet outil provient du domaine industriel et des démarches qualité. Les termes peuvent sembler inappropriés au domaine éducatif. Il est possible de changer les termes utilisés, mais pas les catégories. Ainsi il faut alors, dans un second temps, revenir aux termes originaux pour vérifier si l’on a
bien envisagé tous les types de causes possibles.

Laisser un commentaire

laghouati

Laghouati Mohame El Amine Ingénieur d'état