• Auteur/autrice de la publication :
  • Post published:août 22, 2022
  • Post category:Les normes ISO
  • Post comments:0 commentaire
  • Post last modified:août 22, 2022
  • Temps de lecture :11 min de lecture
Notez cette article

La qualité, la sécurité et l’environnement sont au cœur des préoccupations des entreprises. Elles doivent aujourd’hui mettre en place une politique QSE (Qualité, Sécurité, Environnement) pour améliorer leurs performances globales. Voici conseils pour vous aider à mettre en place une démarche de qualité en entreprise.

Pourquoi Mettre en place une démarche qse Qualité, Sécurité, Environnement ?

La démarche QSE (Qualité, Sécurité, Environnement) est une démarche d’amélioration continue visant à prendre en compte les dimensions qualité, sécurité et environnement dans la gestion d’une entreprise. Sa mise en place permet d’améliorer les performances globales de l’entreprise en matière de qualité, de sécurité et d’environnement. La méthodologie QSE est un ensemble de bonnes pratiques permettant d’améliorer la qualité, la sécurité et l’environnement dans une entreprise.

Pour parvenir à satisfaire ces ambitions, chaque organisation devra s’engager à promouvoir des actions permettant de :

  • Assurer le respect de la législation et réglementation applicables à son activité ;
  • Satisfaire nos clients en leur proposant des services et des produits de qualité, garantie de leur confiance et leur fidélisation ;
  • Evaluer et contrôler continuellement les risques pour la santé et la sécurité de nos collaborateurs en appliquant des mesures de prévention efficaces ;
  • Evaluer et contrôler continuellement les aspects environnementaux relatifs à ses activités pour limiter les risques de pollutions, en diminuant ainsi les impacts conséquents sur l’environnement ;
  • Améliorer continuellement l’efficacité du Système de Management de la Qualité afin de pérenniser la société face à l’évolution des marchés ;

Consulter l’article : Qu’est-ce Que La Démarche QSE Et Comment L’appliquer ?

Les enjeux de la politique QSE

La satisfaction de clients, la santé et la sécurité des personnes, ainsi que la préservation
de l’environnement, sont des enjeux essentiels.

C’est dans l’esprit du respect de ces enjeux que les organismes s’engagent à maintenir une
démarche globale d’amélioration.

Les organismes doivent faire évoluer leurs Système de Management de la Qualité vers les version les plus récentes des référentiels iso 9001, 14001 et 45001 qui renforcent, de par ses exigences, l’affirmation de leurs engagements dans la prise en compte des exigences de l’ensemble des parties intéressées pertinentes.

Pourquoi Etablir une politique QSE ?

Une politique QSE n’a de valeur que si elle permet de positionner clairement et définitivement la démarche QSE au cœur des préoccupations du comité de direction.

Ce n’est pas une réponse à une exigence normative mais un exercice de réflexion, d’analyse qui va conduire l’entreprise à définir des convictions et des orientations en matière de qualité, de santé/sécurité et d’environnement, de manière intégrée.

Cet exercice induit que la direction ait défini sa mission (sa raison d’être) et sa vision (quel est le challenge de l’entreprise) : dans 5-10 ans quelle sera l’entreprise ?

Plus précisément, quelle serait :

  • — Sa position sur le marché ?
  • — Les perspectives de ses produits ?
  • — Les perspectives de ses clients ?
  • — La perception de ses clients ?
  • — La perception de ses actionnaires ? de son personnel ? de la collectivité ?
  • — Les valeurs développées dans son organisation ?

Ces axes dépendent de la situation initiale de l’entreprise, ses forces et ses faiblesses. Des données internes qui seront alimentées aussi de données des concurrents, des évolutions possibles des exigences clients et de la réglementation, des évolutions technologiques anticipatives.

C’est bien de ces axes stratégiques que doit découler la politique QSE.

Intégrer la politique QSE dans le projet de l’entreprise

Exprimer la politique est une des activités du processus de direction. Pour créer/valider sa politique, la direction doit disposer de sa stratégie globale mais aussi notamment :

  • — des résultats de son écoute client (qui comprend la formulation des besoins latents des clients) et de l’écoute des parties intéressées,
  • — des résultats QSE (satisfaction client, performances environnementales et sécurité),
  • — des résultats de l’analyse environnementale initiale et de l’analyse des risques santé/sécurité,
  • — d’une synthèse des réclamations des parties intéressées.

Comment faire une politique qse Exemple ?

politique qse

Notre entreprise est engagée résolument depuis plus de 5 ans maintenant dans un projet global qui nous permettra rapidement de faire partie des leaders nationaux sur notre marché.

Soucieux de concilier nos objectifs de développement avec ceux d’harmonie sociale et de protection de l’environnement, nous recherchons en permanence à assurer la pérennité financière de notre entreprise en augmentant la qualité perçue par nos clients, en optimisant l’utilisation des ressources, tout en garantissant en permanence la sécurité de notre personnel, le respect de notre environnement en nous appuyant sur la réglementation applicable.

Plus spécifiquement et dans le cadre de cette ambition, notre Politique qualité/hygiène – sécurité/environnement s’articule autour des 3 axes suivants :

L’amélioration constante de la qualité de nos produits et services

Nous souhaitons nous distinguer significativement de nos concurrents, en séduisant nos clients par notre niveau de qualité et notre capacité à répondre à leurs besoins latents. Plus particulièrement nous visons à :

  • — diminuer nos délais de livraison
  • — benchmarker nos produits et nos services
  • — accentuer notre capacité d’innovation

La maîtrise et la diminution des impacts vis-à-vis de l’environnement

Nous considérons que la protection de l’environnement et notre intégration au sein de la collectivité comme une de nos priorités.

Pour cela nous avons choisi comme priorités :

  • — La réduction de nos nuisances sonores
  • — Le tri et la valorisation des déchets
  • — La réduction de nos consommations en énergie
  • — Une meilleure intégration du site dans son environnement.

L’amélioration constante de la Santé et de la Sécurité de nos Collaborateurs

Nous nous engageons à identifier, prévenir et maîtriser toute atteinte éventuelle à la santé et sécurité des personnes. En particulier, nous axons nos efforts sur :

  • — La recherche de la meilleure ergonomie sur nos postes de travail
  • — La réduction des accidents du travail par une meilleure conception des locaux

Pour réussir cette ambition, nous avons identifié plusieurs leviers d’actions communs.

Télécharger politique QSE Exemple PDF

Quels sont les objectifs d’une politique qse ?

De la politique QSE, définir des objectifs mesurables et des plans d’actions :

Comme pour une démarche qualité, de la politique QSE va découler des objectifs :

  • — Spécifiques car propres à l’entreprise, à la politique QSE, à sa volonté de progresser.
  • — Mesurables.
  • — Suffisamment Ambitieux pour être motivants.
  • — Réalistes.
  • — Temporels (ancrés dans le temps).

Cette étape est la première du PDCA : planifier des objectifs.

Ces objectifs vont naturellement porter sur :

Le niveau de satisfaction/fidélisation des clients et plus globalement des parties prenantes :

  • % de clients satisfaits et très satisfaits.
  • % de clients ayant recommandé l’entreprise.
  • taux de retour clients. o taux de service.
  • nombre de lettres de réclamations en provenance des parties prenantes.
  • taux d’évolution de nos gammes produit.

Protection de la santé-sécurité du personnel dans l’entreprise : conditions de travail

  • le nombre d’accidents avec arrêt.
  • le nombre de presque accidents.
  • le nombre d’heures d’arrêt.
  • les coûts des accidents.
  • le nombre de risques critiques.

Diminuer imiter l’impact de ses activités sur l’environnement

  • la consommation d’énergie.
  • les volumes de déchets.
  • des mesures chimiques sur l’eau rejetée ou les fumées.
  • le nombre d’impacts significatifs en cours de maîtrise.
  • la mesure des nuisances sonores.

Le niveau de conformité : Respect des exigences légales

  • nombre d’écarts relevés en cours d’audits.
  • nombre d’injonctions d’entités officielles.

Ces éléments sont développés dans la partie indicateurs et tableau de bord QSE.

Laisser un commentaire

laghouati

Laghouati Mohame El Amine Ingénieur d'état