Notez cette article

L’augmentation de la population mondiale entraîne un besoin croissant de produits alimentaires abordables, sûrs et de bonne qualité. Pour répondre à ce besoin, la norme FSSC 22000 fournit une plateforme d’assurance de marque fiable à l’industrie alimentaire. La clé de cette stratégie est la disponibilité du système de certification FSSC 22000 pour les systèmes de gestion de la sécurité alimentaire (systèmes de management de la sécurité des aliments). Ce article décrit la nouvelles fssc 22000 version 5.1 du système FSSC 22000 publiée en novembre 2020. Les principaux facteurs qui ont initié le développement de cette version ont été :

fssc 22000
  • Incorporation des exigences d’étalonnage de la version 2020.1 de la GFSI Global Food Safty Initiative
  • Renforcement du processus d’octroi de licence et du programme d’intégrité
  • Modifications rédactionnelles mineures ou amendements aux exigences du système V5

À propos du système FSCC 22000

Le système se compose de six parties et de deux appendices qui sont regroupés dans le présent article.
Il existe en outre neuf annexes. Tous ces documents contiennent également les exigences obligatoires du système. Enfin, il existe des documents d’orientation sur plusieurs sujets afin de fournir une supplémentaires. Tous les documents peuvent être téléchargés gratuitement sur le site Web de la FSSC 22000.

Comment le système est organisé

Partie 1 : aperçu du système
Cette partie décrit le contexte et les détails du système, y compris ses champs de certification.

partie 2 : exigences relatives aux organismes à auditer
Cette partie décrit les exigences du système par rapport auxquelles les organismes de certification agréés doivent auditer le système de management de la sécurité des denrées alimentaires (FSMS) ou le FSMS et le système de management de la qualité ( SMQ ) de l’organisme afin d’obtenir ou de maintenir la certification FSSC 22000 ou FSSC 22000-Qualité.

partie 3 : exigences relatives au processus de certification
Cette partie décrit les exigences relatives à l’exécution du processus de certification qui doit être conduit par des organismes de certification agréés comme AFNOR.

partie 4 exigences pour les organismes de certification

Cette partie décrit les exigences pour les organismes de certification agréés qui fournissent des services de certification de systèmes à des organisations.

partie 5 exigences pour les organismes d’accréditation
Cette partie décrit les exigences applicables aux organismes d’accréditation reconnus qui fournissent des services d’accréditation aux organismes de certification agréés.

partie 6 exigences pour les organismes de formation
Cette partie décrit les exigences applicables aux organismes de formation (OF) agréés qui souhaitent dispenser des cours de formation sur les systèmes approuvés.

voir : La certification du système de sécurité alimentaire FSSC 22000 dans l’article : ISO 22000 Résumé Pdf

Introduction au système fscc 22000

C’est quoi le système fssc 22000

Le système de certification FSSC 22000 décrit les exigences relatives à l’audit et à la certification des systèmes de management de la sécurité des aliments (SMSA) ou des SMSA et des systèmes de management de la qualité (SMQ) des organisations de la chaîne d’approvisionnement alimentaire. Le certificat confirme que le SMSF (FSSC 22000) ou le SMSF et le SMQ (FSSC 22000-Qualité) de l’organisation est conforme aux exigences du ssystème.

fssc 22000

Le système est basé sur les normes / spécifications techniques accessibles au public :

  • Les exigences ISO 22000 pour toute organisation de la chaîne alimentaire ;
  • Exigences ISO 9001 (lorsque la norme FSSC 22000-Qualité est requise) ;
  • Programmes préalables pertinents (PRP) basés sur les spécifications techniques du secteur (par ex. ISO/TS 22002-x ; PAS xyz) ; et
  • Exigences supplémentaires de la FSSC 22000 telles que déterminées par les parties intéressées.

« Si la Fondation fssc 22000 décide que des mises à jour ou des modifications du système sont nécessaires, les exigences en matière de communication et de mise en œuvre seront publiées séparément » fssc 22000 foundation.

Le système fournit un modèle de certification volontaire qui peut être appliqué à l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement alimentaire. Il peut couvrir les secteurs de la chaîne d’approvisionnement dans lesquels des programmes préalables spécifiques (PRP) ont été développés et acceptés. La description de la catégorie de la chaîne alimentaire utilisée par ce système est définie conformément à la norme ISO/TS 22003:2013.

Depuis février 2010, le système a été évalué et reconnu par l’Initiative mondiale pour la sécurité alimentaire (GFSI), confirmant ainsi la reconnaissance et l’acceptation de l’industrie alimentaire mondiale.

fonctionnalités du système fscc 22000

but et objectifs

L’objectif du système est de garantir qu’il répond en permanence aux exigences internationales de l’industrie alimentaire, ce qui se traduit par une certification garantissant que les organisations fournissent des aliments sûrs à leurs clients.

Les objectifs spécifiques du système sont les suivants :

  • a) établir et tenir à jour un registre précis et fiable des organisations certifiées qui ont démontré leur conformité aux exigences du système ;
  • b) Promouvoir l’application précise des systèmes de management de la qualité et de la sécurité des aliments ;
  • c) promouvoir la reconnaissance nationale et internationale et l’acceptation générale des systèmes de gestion de la sécurité et de la qualité des aliments.
  • d) Fournir des informations et des campagnes sur les systèmes de gestion de la sécurité et de la qualité des aliments ;
  • e) fournir un soutien à la certification des systèmes de management de la sécurité des aliments dans le domaine de la sécurité et de la qualité des aliments.

Quelle est la nature du système

Le système fournit un système indépendant basé sur l’ISO pour l’audit et la certification par des tiers.

Le système :

  • a) intègre les normes ISO, les spécifications techniques sectorielles pour les PRP, les exigences supplémentaires du marché ainsi que les exigences statutaires et réglementaires ainsi que les exigences légales et réglementaires ;
  • b) est reconnu par l’Initiative mondiale pour la sécurité alimentaire ;
  • c) permet l’intégration avec d’autres normes de systèmes de management telles que celles relatives à la qualité, l’environnement, la santé et la sécurité, etc;
  • d) est régi par une fondation à but non lucratif et géré par un conseil indépendant de parties intéressées ;
  • e) Augmente la transparence tout au long de la chaîne d’approvisionnement alimentaire ;
  • f) offre un « Registre FSSC 22000 des organisations certifiées » qui est accessible au public.

Champ d’application

Le système est destiné à l’audit, à la certification et à l’enregistrement des organisations pour les (sous-)catégories suivantes de la chaîne alimentaire (conformément à la norme ISO/TS 22003:2013 ; voir également le tableau suivant) :

CatégorieSous-catégorieDescriptionExemple d’activités et de produits inclusDocuments normatifs
AAIÉlevage d’animaux pour la viandes/le lait/les œufs/le mielL’élevage d’animaux utilisés pour la production de viandes, d’œufs, de lait ou de miel (conditionnement et stockage à la ferme associés).ISO 22000 : 2018 ISO/TS 22002-3, FSSC 22000 Exigences supplémentaires
AIIÉlevage de poissons et de fruits de merÉlevage de poissons et de fruits de mer utilisés pour la production de viandes (conditionnement et stockage associés).ISO 22000 : 2018 ISO/TS 22002-3, FSSC 22000 Exigences supplémentaires
CCITransformation de produits animaux périssablesAbattage, désossage, éviscération, éviscération, découpe, triage, lavage, pasteurisation, parage, salaison, fermentation, fumage, congélation, réfrigération, refroidissement, échaudage. Exemples de produits finis : poisson, viande, volaille, œufs, produits laitiers congelés et/ou réfrigérés et poissons/fruits de mer.ISO 22000:2018, ISO/TS 22002-1:2009, FSSC 22000 Exigences supplémentaires
CCIITransformation de produits végétaux périssablesDécorticage, séchage, emballage, triage, lavage, rinçage, écumage, parage, tranchage, pasteurisation, torréfaction, échaudage, épluchage, décorticage, refroidissement, réfrigération, congélation et produit final. Exemples de produits finis : réfrigérés ou congelés, par exemple, fruits frais, jus frais, légumes, céréales, noix et légumineuses, substituts de viande à base de matières végétales (par exemple, soja), produits congelés à base d’eau.ISO 22000:2018, ISO/TS 22002-1:2009, FSSC 22000 Exigences supplémentaires
 CIIITransformation de produits animaux et végétaux périssables (produits mixtes)Mélange, cuisson, emballage, refroidissement d’ensemble, réfrigération, congélation. Produits finis, par exemple produits mixtes, pizza, lasagnes, sandwichs, boulettes, repas prêts à consommer.ISO 22000:2018, ISO/TS 22002-1:2009, FSSC 22000 Exigences supplémentaires
Tableau : Aperçu des (sous-)catégories
CatégorieSous-catégorieDescriptionExemple d’activités et de produits inclusDocuments normatifs
 CIVTraitement des produits stables à température ambianteMélange, cuisson, emballage, mise en bouteille, brassage, séchage, pressage, broyage, mélange, torréfaction, raffinage, ensemble, distillation, séchage, mise en conserve, pasteurisation, stérilisation. Exemples de produits finis : produits en conserve, biscuits, pain, snacks, huile, eau potable, boissons alcoolisées et non alcoolisées, pâtes, farine, sucre, sel de qualité alimentaire, produits laitiers à longue durée de conservation, margarines.ISO 22000:2018, ISO/TS 22002-1:2009, FSSC 22000 Exigences supplémentaires
DDIProduction d’aliments pour animauxProduction de produits uniques ou multiples, transformés, semi-transformés ou bruts, destinés à l’alimentation des animaux producteurs d’aliments.ISO 22000:2018, ISO/TS 22002-6:2016, FSSC 22000 Exigences supplémentaires
 DIIaProduction d’aliments pour animaux de compagnie (uniquement pour les chiens et les chats).Production de produits uniques ou multiples, transformés, semi-transformés ou bruts, destinés à l’alimentation d’animaux non producteurs de denrées alimentaires, à savoir les chiens et les chats. Exemples : Aliments secs et humides pour animaux de compagnie, friandises, produits réfrigérés, réfrigérants, congelés et stables à température ambiante.ISO 22000:2018, ISO/TS 22002-1:2009, FSSC 22000 Exigences supplémentaires
 DIIbProduction d’aliments pour animaux de compagnie (pour d’autres animaux de compagnie).Production de produits uniques ou multiples, transformés, semi-transformés ou bruts, destinés à l’alimentation d’animaux non producteurs de denrées alimentaires autres que les chiens et les chats. Exemples : Aliments secs et humides pour animaux de compagnie, friandises, produits réfrigérés, réfrigérants, congelés et stables à température ambiante.ISO 22000:2018, ISO/TS 22002-6:2016, FSSC 22000 Exigences supplémentaires
EEIRestaurationActivités dans les restaurants, les hôtels, les cafétérias sur le lieu de travail, la manipulation des aliments sur des sites éloignés, le transport et la livraison directement aux consommateurs. Activités pour les cafés, les food trucks et la restauration événementielle.ISO 22000:2018, ISO/TS 22002-2:2013, FSSC 22000 Exigences supplémentaires
Tableau : Aperçu des (sous-)catégories
CatégorieSous-catégorieDescriptionExemple d’activités et de produits inclusDocuments normatifs
FFIVente au détail/en grosActivités : réception, prélèvement, stockage, exposition des produits alimentaires, expédition, transport et livraison. Exemples : supermarchés, hypermarchés, magasins de proximité, cash and carry, magasins de masse/clubs, grossistes vendant aux restaurants.ISO 22000:2018, BSI/PAS 221:2013, FSSC 22000 Exigences supplémentaires
GGIFourniture de services de transport et de stockage de denrées alimentaires et d’aliments pour animaux périssables.Transport et stockage à des températures de refroidissement (préservé la chaîne du froid), de réfrigération ou de congélation. Activités supplémentaires telles que le reconditionnement de produits emballés, la congélation et la décongélation.ISO 22000:2018, ISO/TS 22002-5:2019, FSSC 22000 Exigences supplémentaires
 GIIFourniture de services de transport et de stockage de denrées alimentaires stables à température ambiante, d’aliments pour animaux et de matériaux d’emballage.Transport et stockage. Activités supplémentaires telles que le reconditionnement du produit emballé.ISO 22000:2018, ISO/TS 22002-5:2019, FSSC 22000 Exigences supplémentaires
IIProduction d’emballages alimentaires et de matériaux d’emballage.Toutes les activités de fabrication de plastique, de carton, de papier, de métal, de verre, de bois et d’autres matériaux destinés à être utilisés comme matériaux d’emballage dans l’industrie des denrées alimentaires et des aliments pour animaux. Exemples : bouteilles, boîtes, bocaux, tonneaux, bouchons, canettes ; dispositifs de fermeture des matériaux d’emballage tels que ruban adhésif, bandes de plastique ou autres lorsque le fabricant peut prouver qu’ils appartiennent à un matériau d’emballage de denrées alimentaires/aliments pour animaux ; production d’étiquettes en contact direct avec les aliments.ISO 22000:2018, ISO/TS 22002-4:2013, FSSC 22000 Exigences supplémentaires
KKProduction de produits biochimiquesMélange, cuisson, conditionnement, distillation, séchage, mise en boîte, stérilisation pour tous les produits à température ambiante, réfrigérée et congelée. Produits finis : par exemple, additifs pour l’alimentation humaine et animale, vitamines, minéraux, biocultures, arômes, enzymes et auxiliaires technologiques, gaz en tant qu’ingrédients et/ou gaz d’emballage.ISO 22000:2018, ISO/TS 22002-1:2009, FSSC 22000 Exigences supplémentaires
Tableau : Aperçu des (sous-)catégories

ÉLEVAGE D’ANIMAUX (CATÉGORIE A)

La sous-catégorie AI de la chaîne alimentaire concerne l’élevage d’animaux de rente sur terre pour la consommation humaine. Les activités telles que la chasse ou le piégeage ne sont pas incluses.

FABRICATION D’ALIMENTS (CATÉGORIE C)

La catégorie de chaîne alimentaire C implique les activités de transformation alimentaire suivantes :

  • a) Transformation de produits animaux périssables. Production de produits animaux, y compris les poissons et les fruits de mer, la viande, les œufs, les produits laitiers et les produits à base de poisson.
  • b) Transformation de produits végétaux périssables. Production de produits végétaux, notamment de fruits frais et jus de fruits frais, légumes, céréales, fruits à coque et légumineuses, produits à base d’eau congelés (par exemple, la glace)
  • c) Transformation de produits animaux et végétaux périssables. Production de produits mixtes animaux et végétaux produits mixtes animaux et végétaux, y compris pizza, lasagnes, sandwiches, boulettes, plats cuisinés.
  • d) Transformation de produits stables à température ambiante Production de produits alimentaires de toute provenance qui qui sont stockés et vendus à température ambiante, y compris les aliments en conserve, les biscuits, le pain, snacks, huile, eau potable, boissons, pâtes, farine, sucre, sel de qualité alimentaire.
fssc 22000

PRODUCTION D’ALIMENTS POUR ANIMAUX (CATÉGORIE D)

La catégorie de chaîne alimentaire D couvre la production d’aliments pour animaux et d’aliments pour animaux domestiques :

a) Production d’aliments pour animaux à partir d’une source de nourriture unique ou mixte, destinés à des destinés à l’alimentation des animaux.
b) la production d’aliments pour animaux de compagnie (uniquement pour les chiens et les chats). Production d’aliments pour animaux à partir d’une source alimentaire unique ou mixte source de nourriture unique ou mixte, destinée à des animaux non producteurs de denrées alimentaires.
c) Production d’aliments pour animaux de compagnie (pour d’autres animaux de compagnie).

LA RESTAURATION (CATÉGORIE E)

La catégorie E de la chaîne alimentaire s’applique lorsque le service de restauration est livré aux consommateurs. Les aliments sont préparées sur le lieu de consommation ou dans une unité secondaire.

Exemples :

  • Les unités de production/cuisines qui servent des aliments directement au consommateur ou qui proposent des aliments destinés à la consommation immédiate, par exemple les restaurants, les hôtels, les cafétérias ;
  • Restauration manipulant des aliments sur un site distant avec un service direct aux consommateurs, par exemple les cantines, cafés, food trucks et restauration événementielle.

COMMERCE DE DÉTAIL ET DE GROS (CATÉGORIE F)

La catégorie FI de la chaîne alimentaire s’applique aux activités de vente au détail et en gros.

Le commerce de détail est défini comme la vente de biens au client final (c’est-à-dire au consommateur), en petites quantités pour la consommation et non pour la revente. consommation et non dans le but de les revendre. Les détaillants doivent disposer d’un bâtiment et d’installations physiques (c’est-à-dire des magasins). Le détaillant peut proposer des ventes sur Internet ou des livraisons à domicile qui peuvent être incluses dans le champ d’application uniquement si elles sont liées au commerce de détail physique. Le détaillant peut proposer des ventes sur Internet ou des livraisons à domicile qui peuvent être incluses dans le champ d’application uniquement lorsqu’elles sont liées à l’emplacement physique du détaillant, et non en tant qu’activité autonome.

TRANSPORT ET STOCKAGE (CATÉGORIE G)

La catégorie G de la chaîne alimentaire s’applique aux prestataires de services logistiques tiers qui stockent physiquement et/ou transportent des denrées alimentaires, des aliments pour animaux ou des matériaux d’emballage de denrées alimentaires ou d’aliments pour animaux, indépendamment de la propriété légale du produit. Elle peut inclure des activités supplémentaires telles que le reconditionnement de produits emballés, la congélation et la décongélation. les activités.

Les fabricants, les traiteurs ou les détaillants/grossistes qui stockent et/ou transportent uniquement leurs propres produit(s) et ne fournissent pas de service à d’autres sont audités dans la catégorie liée à leurs activités de production. leurs activités de production.

PRODUCTION D’EMBALLAGES ALIMENTAIRES ET MATÉRIAUX D’EMBALLAGE (CATÉGORIE I)

La catégorie I de la chaîne alimentaire couvre les emballages qui comprennent la production d’emballages pour denrées alimentaires/aliments pour animaux, de matériaux d’emballage de denrées alimentaires et d’aliments pour animaux et de produits intermédiaires pour ces produits :

  • a) Les surfaces ou matériaux en contact direct avec les aliments (c’est-à-dire qui touchent physiquement les aliments ou qui sont en contact avec l’espace libre) qui seront en contact avec les aliments pendant l’utilisation normale des aliments) qui seront en contact avec l’aliment au cours de l’utilisation normale de l’emballage alimentaire.
  • b) Surfaces en contact indirect avec les denrées alimentaires ou matériaux qui ne sont pas en contact direct avec les denrées alimentaires pendant l’utilisation normale de l’emballage des denrées alimentaires, mais il existe une possibilité de transfert de substances dans les denrées alimentaires.

Les matériaux d’emballage utilisés pour les soins personnels, la pharmacie ou d’autres usages ne sont pas couverts par la norme. norme. La vaisselle jetable ne peut être certifiée que si elle est vendue avec le produit alimentaire (et en tant que partie intégrante de celui-ci). Par exemple, des cuillères emballées avec du yaourt, des fourchettes ou des baguettes emballées avec des aliments prêts à consommer. aliments prêts à consommer. L’utilisation prévue, y compris le fait qu’il soit vendu avec (et en tant que partie de) la denrée alimentaire, doit être clairement spécifiée dans l’étiquetage. produit alimentaire, doit être clairement spécifiée dans la déclaration de portée.

PRODUCTION DE PRODUITS BIOCHIMIQUES (CATÉGORIE K)

La catégorie K de la chaîne alimentaire concerne la production de produits biochimiques et s’applique à la production de d’additifs pour l’alimentation humaine et animale, de vitamines, de minéraux, de biocultures, d’arômes, d’enzymes et d’auxiliaires technologiques. mais exclut les pesticides, les médicaments, les engrais et les agents de nettoyage.

FSSC 22000 – QUALITÉ

La certification FSSC 22000-Qualité est un ajout volontaire aux exigences de la certification FSSC 22000 et complète ces exigences avec toutes celles de l’ISO 9001:2015 pour les systèmes de management de la qualité, résultant en un certificat FSSC 22000 pour la catégorie FSSC 22000-qualité.

Les exigences relatives au développement, à la mise en œuvre et à la maintenance d’un système de management de la qualité sont définies dans la norme ISO 9001:2015 « Systèmes de management de la qualité. – Exigences ».

Laisser un commentaire

laghouati

Laghouati Mohame El Amine Ingénieur d'état