• Post category:Norme iso 9001
  • Post comments:0 commentaire
  • Post last modified:janvier 10, 2022
  • Temps de lecture :22 min de lecture
Notez cette article

Table des matières

Qu’est ce que les normes de qualité ?

Les normes de qualité sont définies comme des documents qui fournissent des exigences, des spécifications, des lignes directrices ou des caractéristiques qui peuvent être utilisées de manière cohérente pour garantir que les matériaux, les produits, les processus et les services sont adaptés à leur objectif.

Les normes fournissent aux organisations la vision, la compréhension, les procédures et le vocabulaire communs nécessaires pour répondre aux attentes de leurs parties prenantes. Parce que les normes présentent des descriptions et une terminologie précises, elles offrent aux organisations et aux consommateurs du monde entier une base objective et faisant autorité pour communiquer et faire des affaires.

Qui utilise les normes de qualité ?

Les organisations se tournent vers les normes pour obtenir des lignes directrices, des définitions et des procédures qui les aident à atteindre des objectifs tels que :

  • Satisfaire les exigences de qualité de leurs clients
  • Garantir la sécurité de leurs produits et services
  • se conformer à la réglementation
  • atteindre des objectifs environnementaux
  • protéger les produits contre les conditions climatiques ou autres conditions défavorables
  • veiller à ce que les processus internes soient définis et maîtrisés.

L’utilisation de normes de qualité est volontaire, mais peut être attendue par certains groupes de parties prenantes. En outre, certaines organisations ou agences gouvernementales peuvent exiger des fournisseurs et des partenaires qu’ils utilisent une norme spécifique comme condition pour faire des affaires.

Les normes de qualité

Management de la qualité ISO 9000 ISO 9001
Audit ISO 19011
Management environnemental ISO 14000 ISO 14001
Management du risque ISO 31000
Responsabilité sociale ISO 26000
Sécurité alimentaire ISO 22000

Qu’est-ce que la norme ISO 9000 ?

La qualité est un objectif que toute entreprise s’efforce d’atteindre et qui est souvent très difficile à réaliser. Les complications concernant l’efficacité et la qualité se présentent tous les jours dans les entreprises, qu’il s’agisse d’un document important introuvable ou d’un produit qui ne répond pas aux attentes d’un consommateur. Comment une entreprise peut-elle améliorer la qualité de ses produits et services ? La réponse est ISO 9000.

En matière de normes, la norme ISO 9000 est l’une des plus reconnues au monde. ISO 9000 est une norme de management de la qualité qui présente des lignes directrices destinées à accroître l’efficacité des entreprises et la satisfaction des clients. L’objectif de la norme ISO 9000 est d’intégrer un système de management de la qualité au sein d’une organisation, d’accroître la productivité, de réduire les coûts inutiles et de garantir la qualité des processus et des produits.

La norme ISO 9001:2008 est applicable aux entreprises et aux organisations de tous les secteurs. L’approche orientée processus rend la norme également applicable aux organisations de services. Ses lignes directrices générales permettent la flexibilité nécessaire à la diversité du monde des affaires d’aujourd’hui.

Systèmes de management de
la qualité — Principes essentiels et
vocabulaire
Quality management systems — Fundamentals and vocabulary

Quelle est la spécificité de la norme iso 9000 ?

La Norme internationale iso 9000 version 2015 fournit les concepts fondamentaux, les principes et le vocabulaire des systèmes de management de la qualité (SMQ) et sert de base aux autres normes relatives aux systèmes de management de la qualité. La présente Norme internationale est destinée à aider l’utilisateur à comprendre les concepts fondamentaux, les principes et le vocabulaire du management de la qualité afin de pouvoir mettre en œuvre, de manière efficace et efficiente, un SMQ et de créer de la valeur à partir d’autres normes de système de management.

La présente Norme internationale contient sept principes de management de la qualité venant à l’appui des concepts fondamentaux décrits en 2.2. Dans le paragraphe 2.3, chaque principe de management de la qualité est associé à un «énoncé» décrivant le principe, à un «fondement» expliquant les raisons
pour lesquelles il convient que l’organisme tienne compte de ce principe, aux «bénéfices» attribués au principe et aux «actions possibles» pouvant être réalisées par l’organisme appliquant le principe.

La présente Norme internationale contient les termes et définitions qui s’appliquent à toutes les normes relatives au management de la qualité et aux systèmes de management de la qualité élaborées par l’ISO/TC 176 ainsi qu’aux autres normes de SMQ spécifiques à un secteur donné qui sont fondées sur ces normes, au moment de la publication. Les termes et définitions sont organisés par concept, un index alphabétique étant fourni à la fin du document. L’Annexe A contient un ensemble de diagrammes des systèmes de concepts formant l’ordonnancement des concepts.

NOTE Des lignes directrices concernant certains termes supplémentaires fréquemment utilisés dans les normes relatives aux systèmes de management de la qualité élaborées par l’ISO/TC 176 et qui ont une signification définie dans le dictionnaire, sont fournies dans un glossaire disponible à l’adresse:
http://www.iso.org/iso/terminology_used_in_iso_9000_family.pdf

Comment fonctionne la norme ISO 9000 ?

La norme ISO 9000 est un ensemble de lignes directrices qui aident une entreprise à établir, maintenir et améliorer un système de management de la qualité. Il est important de souligner que la norme ISO 9000 n’est pas un ensemble rigide d’exigences et que les organismes disposent d’une certaine souplesse dans la mise en œuvre de leur système de management de la qualité. Cette liberté permet à la norme ISO 9000 d’être utilisée dans un large éventail d’organisations et d’entreprises, grandes ou petites.

Un aspect important de la norme ISO 9000 est son approche axée sur les processus. Au lieu d’examiner les départements et les processus individuels d’une entreprise, la norme ISO 9000 exige que l’entreprise ait une vue d’ensemble. Comment les processus interagissent-ils ? Peuvent-ils être intégrés les uns aux autres ? Quels sont les aspects importants des produits et des services ?

Une fois cette approche axée sur les processus mise en œuvre, divers audits peuvent être réalisés pour vérifier l’efficacité de votre système de management de la qualité. Il existe trois principaux types d’audits : les audits de première, deuxième et troisième partie.

Un audit interne est un audit de première partie. La norme ISO 9000 encourage (et exige) ce type d’audit afin qu’une organisation puisse obtenir rapidement un retour d’information de la part de ceux qui connaissent le mieux l’entreprise. Toutefois, ce processus d’audit ne peut être considéré comme impartial. Par conséquent, les audits de seconde partie permettent à un consommateur d’évaluer la performance d’une organisation.

Au lieu d’un audit de deuxième partie, de nombreuses entreprises choisissent d’obtenir la certification ISO 9000 par le biais d’un audit de troisième partie. Dans ce cas, un organisme de certification indépendant se rend dans une organisation et l’évalue en fonction des lignes directrices ISO 9000. Si une organisation répond aux exigences de la norme, elle est certifiée ISO 9000 et porte un label de qualité reconnu dans le monde entier.

Pourquoi la norme ISO 9000 est-elle importante ?

L’importance de la norme ISO 9000 tient à l’importance de la qualité. De nombreuses entreprises proposent des produits et des services, mais ce sont les entreprises qui proposent les meilleurs produits et services de manière efficace qui réussissent. Avec ISO 9000, une organisation peut identifier la racine du problème, et donc trouver une solution. En améliorant l’efficacité, le profit peut être maximisé.

La mise en œuvre des normes ISO 9000 par un large éventail d’entreprises permet de créer une chaîne d’approvisionnement intègre. Chaque entreprise qui participe au processus de développement, de fabrication et de commercialisation d’un produit sait qu’elle fait partie d’un système fiable et reconnu au niveau international.

Non seulement les entreprises reconnaissent l’importance de la norme ISO 9000, mais le client réalise également l’importance de la qualité. Et parce que le consommateur est le plus important pour une entreprise, l’ISO 9000 fait du client son centre d’intérêt.

Quels sont les principes de l’ISO 9000 ?

Principes de management de la qualité ISO 9000
Principes de management de la qualité ISO 9000

1. Une orientation client

Comme indiqué précédemment, le client est le principal centre d’intérêt d’une entreprise. En comprenant les besoins des clients et en y répondant, une organisation peut cibler correctement les données démographiques clés et donc augmenter ses revenus en fournissant les produits et services que le client recherche. En connaissant les besoins des clients, les ressources peuvent être allouées de manière appropriée et efficace. Plus important encore, le dévouement d’une entreprise sera reconnu par le client, ce qui le fidélisera. Et la fidélité des clients est synonyme de retour sur investissement.

2. Un bon leadership

Une équipe de bons leaders établit rapidement l’unité et la direction dans un environnement commercial. Leur objectif est de motiver toutes les personnes travaillant sur le projet, et les bons leaders minimiseront les erreurs de communication au sein des services et entre eux. Leur rôle est intimement lié au principe ISO 9000 suivant.

3. Implication des personnes

L’inclusion de chacun dans une équipe d’entreprise est essentielle à sa réussite. L’implication de la substance entraînera un investissement personnel dans un projet et créera à son tour des travailleurs motivés et engagés. Ces personnes auront tendance à faire preuve d’innovation et de créativité, et utiliseront toutes leurs capacités pour mener à bien un projet. Si les gens ont un intérêt direct dans la performance, ils seront désireux de participer à l’amélioration continue que la norme ISO 9000 facilite.

4. L’approche processus du management de la qualité

Les meilleurs résultats sont obtenus lorsque les activités et les ressources sont gérées ensemble. Cette approche du management de la qualité par les processus peut réduire les coûts grâce à l’utilisation efficace des ressources, du personnel et du temps. Si un processus est contrôlé dans son ensemble, le management peut se concentrer sur les objectifs qui sont importants pour la vue d’ensemble, et hiérarchiser les objectifs pour maximiser l’efficacité.

5. L’approche du système de management

La combinaison de groupes de gestion peut sembler être un dangereux choc de titans, mais si elle est effectuée correctement, elle peut aboutir à un système de management efficace et efficient. Si les dirigeants sont dévoués aux objectifs d’une organisation, ils s’entraideront pour atteindre une meilleure productivité. Certains résultats incluent l’intégration et l’alignement des processus clés. En outre, les parties intéressées reconnaîtront la cohérence, l’efficacité et l’efficience qui accompagnent un système de management. Les fournisseurs et les clients auront confiance dans les capacités de l’entreprise.

6. L’amélioration continue

L’importance de ce principe est primordiale, et devrait être un objectif permanent de chaque organisation. Grâce à l’amélioration de ses performances, une entreprise peut augmenter ses bénéfices et prendre l’avantage sur ses concurrents. Si l’ensemble d’une entreprise se consacre à l’amélioration continue, les activités d’amélioration seront alignées, ce qui conduira à un développement plus rapide et plus efficace.

Prêtes à s’améliorer et à changer, les entreprises auront la flexibilité nécessaire pour réagir rapidement aux nouvelles opportunités.

7. Approche factuelle de la prise de décision

Les décisions efficaces reposent sur l’analyse et l’interprétation des informations et des données. En prenant des décisions éclairées, une organisation aura plus de chances de prendre la bonne décision. Si les entreprises en font une habitude, elles seront en mesure de démontrer l’efficacité de leurs décisions passées. Cela mettra en confiance les décisions actuelles et futures.

8. Relations avec les fournisseurs

Il est important d’établir une relation mutuellement bénéfique avec les fournisseurs ; une telle relation crée de la valeur pour les deux parties. Un fournisseur qui reconnaît une relation mutuellement bénéfique sera prompt à réagir lorsqu’une entreprise doit répondre aux besoins des clients ou aux changements du marché. Grâce à un contact et une interaction étroits avec un fournisseur, les deux organisations seront en mesure d’optimiser les ressources et les coûts.

C’est quoi un Système de management de la qualité selon la norme iso 9000 ?

Un SMQ comprend les activités par lesquelles l’organisme identifie ses objectifs et détermine les processus et les ressources nécessaires pour obtenir les résultats escomptés.
Le SMQ gère les processus et leurs interactions, et les ressources nécessaires pour fournir de la valeur et obtenir les résultats pour les parties intéressées pertinentes.
Le SMQ permet à la direction d’optimiser l’utilisation des ressources en tenant compte des conséquences de leur décision à court terme et à long terme.
Un SMQ fournit les moyens d’identifier les actions permettant de traiter les conséquences prévues et imprévues dans la réalisation du produit et du service.

Pourquoi l’analyse des causes profondes et les actions correctives systémiques sont-elles si importantes dans les normes de systèmes de management, telles que l’ISO 9001 ?

Lorsque l’on résout un problème, il est important d’en trouver la cause afin d’élaborer une solution. Parfois, la cause la plus évidente n’est pas la bonne. C’est pourquoi la norme ISO 9000 souligne l’importance de trouver la ou les causes profondes d’un problème. Il peut y avoir de multiples raisons subtiles pour lesquelles un processus ne fonctionne pas correctement, et la recherche des causes réelles rapprochera l’entreprise d’une solution et de la mise en œuvre d’actions correctives.

L’objectif de la recherche des causes profondes est d’améliorer la façon dont les problèmes sont gérés. Devenir expert dans la reconnaissance des causes profondes d’un problème permettra de réduire l’impact, de contenir l’erreur et de prévenir la récurrence. L’identification et la correction des causes profondes conduiront également à la réduction des efforts inutiles qui, à leur tour, réduiront le coût du maintien de la qualité. Au fur et à mesure que des actions correctives seront prises, les processus deviendront plus stables et l’amélioration continue connaîtra moins d’interruptions.

Comment la norme ISO 9000 interagit-elle avec d’autres normes ?

ISO 9000 est la norme d’un système de management de la qualité qui ressemble beaucoup à de nombreux autres systèmes de management. Ces autres systèmes, basés sur la santé, la sécurité, l’environnement et la continuité des activités, peuvent être intégrés dans un système de management global de l’entreprise. Les avantages de ce système comprennent l’alignement des intérêts, la réduction des coûts et l’amélioration de l’efficacité. Avec l’un de ces systèmes en place, il est plus facile de mettre en œuvre n’importe lequel des autres ; de nombreux documents requis pour une norme différente sont déjà préparés, et le personnel est déjà habitué au processus d’audit. L’utilisation de plusieurs normes n’augmentera pas seulement l’efficacité d’une organisation, mais aussi l’intégrité de ses opérations.

Que signifie ISO 9000 pour moi et mon entreprise ?

ISO 9000 est une norme créée pour faciliter l’obtention de produits cohérents et de qualité en fournissant des étapes spécifiques pour le développement du système de management de la qualité d’une organisation. Ce système de management de la qualité est destiné à surveiller la progression d’un produit ou d’un service à chaque étape de la production, du développement aux essais, en passant par l’assemblage et le retour d’information du client.

L’amélioration continue est l’une des pierres angulaires de la norme ISO 9000. Une entreprise ne devrait jamais être satisfaite des conditions d’un processus à un moment donné ; elle devrait toujours chercher des moyens de rendre ces processus plus efficients et efficaces. La norme ISO 9000 a été rédigée en tenant compte du désir insatiable d’excellence du monde des affaires. C’est pourquoi l’amélioration continue est une exigence de la norme – pour inspirer le progrès et la poursuite de la perfection.

ISO 9000 est une norme reconnue au niveau international, ce qui peut sembler décourageant pour certaines petites entreprises. Comment vont-elles mettre en œuvre la même norme que celle adoptée par les multinationales ? Assez facilement, en fait. La norme ISO 9000 est une norme flexible qui définit les exigences à respecter par une organisation, mais qui permet à cette dernière de les remplir comme elle l’entend. Cela accroît le champ d’efficacité d’ISO 9000, permettant à un large éventail d’entreprises de créer des systèmes de management de la qualité qui correspondent à leurs besoins.

La norme ISO 9000 est présente dans tous les secteurs du monde des affaires, et son succès témoigne de sa valeur. En mettant l’accent sur la satisfaction du client, les produits et les services s’améliorent et se développent grâce au système de management de la qualité ISO 9000. En combinant l’amélioration continue et les actions correctives – principes de la norme ISO 9000 – une entreprise crée des processus qui fonctionnent de manière fluide et efficace.

Quels sont les avantages de la norme ISO 9000 pour ma petite entreprise ?

Une bonne base permet de bâtir une bonne entreprise, et ISO 9000 est une bonne base pour les petites entreprises qui veulent étendre leur marché. En introduisant un système de management de la qualité comme ISO 9000 dans une petite entreprise, la qualité des processus augmentera et les coûts dus à l’inefficacité diminueront. En outre, une petite entreprise sera en mesure de faire connaître son utilisation de la norme ISO 9000, reconnue au niveau international. Cela peut créer des opportunités commerciales qui n’existaient pas avant la mise en place d’un système de management de la qualité objectivement vérifié.

La mise en place de systèmes de management, tels que la norme ISO 9000, est également utile lors de la vente d’une entreprise. L’intégrité et la valeur d’une petite entreprise seront apparentes avec des processus bien documentés et des preuves de qualité. La norme ISO 9000 garantira la réputation de votre entreprise en toute situation.

ISO 9000 VS. 9001 – Quelle est la différence entre iso 9000 et iso 9001 ?

L’ISO 9000 est une série, ou famille, de normes de management de la qualité, tandis que l’ISO 9001 est une norme de cette famille. La famille de normes ISO 9000 contient également une norme individuelle appelée ISO 9000. Cette norme définit les principes fondamentaux et le vocabulaire des systèmes de management de la qualité (SMQ).

La famille de normes ISO 9000

La famille ISO 9000 contient les normes suivantes :

  • ISO 9001:2015 : Systèmes de management de la qualité – Exigences
  • ISO 9000:2015 : Systèmes de management de la qualité – Principes fondamentaux et vocabulaire (définitions).
  • ISO 9004:2018 : Management de la qualité – Qualité d’un organisme – Lignes directrices pour obtenir un succès durable (amélioration continue).
  • ISO 19011:2018 : Lignes directrices pour l’audit des systèmes de management.

Cette famille de normes pour quoi faire ?

L’ISO 9000 permet d’entrer dans la philosophie et le vocabulaire des normes du système de management de la qualité ; c’est un référentiel normatif qui nous aide à comprendre ce qu’est un système de management de la qualité, ses principes et son vocabulaire.

La version l’ISO 9000 : 2015 s’adapte au langage commun et permet de comprendre ce qu’est un système de management de la qualité, ses fondements et ses avantages clés.

L’ISO 9001 permet de mettre en pratique les connaissances acquises avec l’ISO 9000, en nous apportant des lignes directrices, autrement dit des exigences.
Comme l’ISO 9001 porte dans son texte les exigences d’un système de management de la qualité, c’est à travers cette norme que se définit la conformité de l’organisation.

La version ISO 9001 : 2015 adopte une vision de la qualité pragmatique, dynamique, avec le langage et les préoccupations des organismes d’aujourd’hui et une meilleure prise en compte des risques et opportunités, du contexte et des enjeux et s’ouvre aux diverses parties intéressées pertinentes pour l’organisme.


L’ISO 9004 est beaucoup moins connue que la norme ISO D’ailleurs, elle n’est actuellement pas soumise à révision. Cette norme a pourtant un certain intérêt. Elle permet à des organisations dont le système de management est déjà bien ancré et performant, d’aller vers l’excellence. Il est également vrai que de nombreuses
entreprises désireuses de se porter vers l’excellence préfèrent utiliser le modèle EFQM®.

La famille de normes ISO 9000

En conclusion sur cette famille de normes :

  • ISO 9000: je comprends,
  • ISO 9001 : j’applique,
  • ISO 9004 : je vais vers l’excellence.

La norme iso 9004 version 2015

Management de la qualité — Qualité d’un organisme — Lignes directrices pour obtenir des performances durables

Historique et révisions d’ISO 9000 : ISO 9000:2000, 2008 et 2015

ISO 9000 a été publiée pour la première fois en 1987 par l’Organisation internationale de normalisation (ISO), une agence internationale spécialisée dans la normalisation, composée des organismes nationaux de normalisation de plus de 160 pays. La norme a fait l’objet de révisions en 2000 et 2008. Les versions les plus récentes de la norme, ISO 9000:2015 et ISO 9001:2015, ont été publiées en septembre 2015.

ISO 9000:2000

La norme ISO 9000:2000 fait référence à la mise à jour de la norme ISO 9000 publiée en l’an 2000.

La révision de l’ISO 9000:2000 avait cinq objectifs :

  • Répondre aux besoins des parties prenantes
  • être utilisable par des organisations de toutes tailles
  • être utilisable par tous les secteurs
  • être simple et clairement comprise
  • Relier le système de management de la qualité aux processus d’entreprise.
  • La norme ISO 9000:2000 a été à nouveau mise à jour en 2008 et 2015. La norme ISO 9000:2015 est la version la plus récente.

Quelques Principes essentiels et vocabulaire de la norme iso 9000 version 2015

2.3.4.4 Actions possibles

Les actions possibles comprennent:

  • — définir les objectifs du système et les processus nécessaires pour les atteindre;
  • — définir les autorités, les responsabilités et les obligations relatives au management des processus;
  • — comprendre les capacités de l’organisme et déterminer les contraintes en matière de ressources avant d’agir;
  • — déterminer les interdépendances entre processus et analyser l’effet des modifications de processus individuels sur l’ensemble du système;
  • — gérer les processus et leurs interrelations comme un système pour atteindre les objectifs qualité de l’organisme de manière efficace et efficiente;
  • — s’assurer de la disponibilité des informations nécessaires pour mettre en œuvre et améliorer les processus et pour surveiller, analyser et évaluer les performances du système dans son ensemble;

3.2.1 organisme

personne ou groupe de personnes ayant un rôle avec les responsabilités, l’autorité et les relations lui permettant d’atteindre ses objectifs (3.7.1)

Note 1 à l’article: Le concept d’organisme englobe sans s’y limiter, les travailleurs indépendants, les compagnies, les sociétés, les firmes, les entreprises, les administrations, les partenariats, les associations (3.2.8), les organisations caritatives ou les institutions, ou bien une partie ou une combinaison des entités précédentes, à responsabilité limitée ou ayant un autre statut, de droit public ou privé.

Note 2 à l’article: Il s’agit de l’un des termes communs et définitions de base pour les normes de systèmes de management de l’ISO, donnés dans l’Annexe SL du Supplément ISO consolidé aux Directives ISO/IEC, Partie 1. La définition initiale a fait l’objet d’une modification de la Note 1 à l’article.

3.2.6 prestataire externe

fournisseur externe
prestataire (3.2.5) ne faisant pas partie de l’organisme (3.2.1)
EXEMPLE Producteur, distributeur, détaillant ou marchand d’un produit (3.7.6) ou d’un service (3.7.7).

3.2.7 prestataire PRC

prestataire de processus de résolution des conflits personne ou organisme (3.2.1) qui fournit et met en œuvre un processus (3.4.1) de résolution externe
des conflits (3.9.6)

Note 1 à l’article: En général, un prestataire de processus de résolution des conflits est une entité légale, distincte de l’organisme ou de la personne agissant pour son propre compte ou celui du réclamant. Ainsi, les attributs d’impartialité et d’équité sont mis en valeur. Dans certains cas, une unité distincte est mise en place au sein de l’organisme afin de traiter les réclamations (3.9.3) non résolues.

Note 2 à l’article: Le prestataire de processus de résolution des conflits conclut un contrat (3.4.7) avec les parties en vue de la résolution du conflit et il assume la responsabilité de la performance (3.7.8). Le prestataire PRC prévoit également des responsables de la résolution de conflits (3.1.6). Le prestataire PRC utilise aussi le personnel chargé du soutien, le personnel de direction et autre personnel d’encadrement pour apporter des ressources financières, administratives, une assistance en termes de planification, une formation, des locaux, des fonctions de supervision ou autres.

Note 3 à l’article: Les prestataires PRC peuvent revêtir différentes formes, y compris celles d’entités à but non lucratif, à but lucratif et d’entités publiques. Une association (3.2.8) peut être également un prestataire PRC.

Note 4 à l’article: Dans l’ISO 10003:2007, le terme «prestataire» est utilisé à la place du terme «prestataire PRC».

3.8.3 preuves objectives

données (3.8.1) démontrant l’existence ou la véracité de quelque chose

Note 1 à l’article: Les preuves objectives sont obtenues par observation, mesure (3.11.4), essai (3.11.8) ou par un autre moyen.

3.13.7 critères d’audit

ensemble de politiques (3.5.8), procédures (3.4.5) ou exigences (3.6.4) utilisées comme référence vis-àvis de laquelle les preuves objectives (3.8.3) sont comparées
[SOURCE: ISO 19011:2011, 3.2, modifiée — Le terme «preuves d’audit» a été remplacé par «preuves objectives»]

3.13.9 constatations d’audit

résultats de l’évaluation des preuves d’audit (3.13.8) recueillies, par rapport aux critères d’audit (3.13.7).

Note 1 à l’article: Les constatations d’audit indiquent la conformité (3.6.11) ou la non-conformité (3.6.9).
Note 2 à l’article: Les constatations d’audit peuvent conduire à l’identification des opportunités d’amélioration (3.3.1) ou à la consignation des bonnes pratiques.
Note 3 à l’article: En anglais, si les critères d’audit (3.13.7) sont choisis parmi les exigences légales (3.6.6) ou les exigences réglementaires (3.6.7), la constatation d’audit peut être qualifiée de «compliance» ou «non-compliance».

[SOURCE: ISO 19011:2011, 3.4 modifiée — La Note 3 à l’article a été modifiée]

Articles sponsorisés :

Processus de la certification ISO 9001 – L’essentiels

Télécharger ISO 9001 14001 version 2015 PDF – Systèmes de managements

Comment entamer un audit interne selon iso 9001 version 2015 qui fonctionne bien ?

Laisser un commentaire

iso 9000 Systèmes de management de la qualité — Principes essentiels et vocabulaire